La viabilisation d’un terrain se fait en plusieurs étapes. Elle consiste à le raccorder aux principaux réseaux, à savoir les réseaux d’électricité, d’eau, de gaz et d’assainissement. Dans le cas d’une construction neuve à bâtir sur un terrain, la viabilisation est essentielle le terrain en lui conférant un accès à ces réseaux. Cette opération requiert préalablement de desservir le terrain par ces réseaux qui se trouvent à proximité. Le coût de viabilisation d’un terrain appelle quant à lui à maîtriser les éléments et les contours, en vue de les intégrer dans son projet de construction dès le départ.Le raccordement au réseau d’eau implique un enregistrement auprès de la mairie. Il s’agit de remplir un formulaire avant de faire une demande de raccordement auprès de l’entreprise des eaux de la localité, qui établira avant tout un devis financier et technique. Les travaux commenceront dès que l’entreprise des eaux est payée. Enfin, tous travaux de viabilisation doivent être précédés de demandes de certificat d’urbanisme et de permis de construire.

Le raccordement au réseau d’électricité, de gaz et d’assainissement

Le raccordement au réseau d’électricité fait aussi partie de la viabilisation. Em2c peut se charger d’en faire la demande auprès du responsable du réseau de distribution (ERDF). Pour le raccordement au réseau de gaz, la demande sera instruite par GDF (Gaz de France). L’acquéreur reçoit un devis technique et financier si la demande est acceptée. Bien sûr, les travaux de raccordement commenceront après paiement. Enfin, le raccordement au réseau d ‘assainissement se fait de la même manière que le raccordement au réseau d’eau. La mairie correspondant à la ville d’implantation du terrain se charge d’instruite la demande.

Des terrains viabilisés

A l’heure où le terrain devient un produit rare, Em2c propose des terrains adaptés aux contraintes environnementales et locales, à des prix défiant toute concurrence.Le groupe présente une offre globale empreinte d’une maîtrise des ressources foncières. Il assure son titre d’aménageur, en prenant en charge la recherche, l’étude, la viabilisation de terrains constructibles. Ceux-ci participent ainsi au développement économique des territoires ou des entreprises. Le groupe dispose d’une équipe pluridisciplinaires (géomètres-experts, architectes-urbanistes, ingénieurs VRD, géologues… ce qui lui permet d’être à même de proposer aux entreprises un terrain prêt à bâtir parfaitement viabilisé. En accordant une importance capitale à la concertation, le groupe est en mesure de mener ses opérations et les planifications avec divers acteurs, à savoir les investisseurs, les collectivités territoriales et les entreprises ayant fait l’acquisition. Em2c lie un partenariat actif afin de maîtriser les opérations d’aménagement, quelle qu’en soit la taille. Le groupe peut garantir l’implantation d’un bâtiment industriel sur un territoire, la conception et la réalisation des ensembles urbains mixtes sur un vaste terrain pouvant faire jusqu’à plusieurs dizaines d’hectares.

Une exigence du monde moderne actuellement est le volet environnemental. Ceux qui veulent nouer avec le succès et le développement doivent, impérativement, intégrer dans leur plan d’action cette facette écologique. A bien y réfléchir, cela semble en effet la logique même. A quoi bon prospérer dans un environnement impropre ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here